Mon meilleur ami

Mon meilleur ami

1999
Dessin au fusain, rehaussé de blanc, sur papier Ingres gris
60 x 80 cm

Dans de nombreuses périodes de l’histoire de l’art, le dessin a été compris comme la formulation directe de ce que l’artiste est réellement capable de réaliser artistiquement ; son critère spécifique est la spontanéité. Comme pour l’écriture manuscrite, l’individualité du ductus joue un rôle majeur. Dans “Mon meilleur ami”, cela est particulièrement exprimé, car en quelques traits seulement, Waske nous confronte à un gros plan du carlin et du maître. La légende populaire selon laquelle les gens deviennent de plus en plus semblables à leur chien avec le temps est ici satirisée de manière extrêmement ironique dans les globes oculaires anatomiquement saillants du maître.

January 1 @ 01:00
01:00 — 02:25 (1h 25′)

Did you like this? Share it!