Les Saints des Billets

Les saints des billets

2001
Acrylique sur toile, monté sur bois
158 x 127 cm
Collection privée

D’après “Les quatre apôtres” d’Alfred Dürer (1526): Mathias Waske aimait les grands maîtres et ils l’auraient aimé. La dernière grande œuvre picturale de Dürer, “Les quatre apôtres”, est son commentaire percutant sur la politique de l’art et de la religion, avec lequel il défendait activement les nouveaux idéaux de la Réforme, l’autorité inviolable de la parole de Dieu, mais aussi de l’art.
Les personnages plus grands que nature de l’original expriment la tranquillité dans la moitié gauche du tableau : Jean et Pierre étudient la Bible ouverte, Pierre tenant fermement une clé dans sa main, le symbole du pouvoir. Dans l’image de droite, le zèle domine la scène. Le livre est fermé, maintenant les yeux de la colère parlent, présageant un avenir sombre. L’admonition de Dürer est claire, il veut mettre en garde contre les mauvais enseignants.
Mathias Waske a remplacé les attributs des saints par des billets de banque, qui s’échappent d’un sac Louis Vuitton dans la moitié droite de l’image. Waske met habilement en garde contre la déchéance éthique et morale de notre société axée sur l’argent et la consommation, ainsi que contre la dépravation capitaliste.

January 3 @ 13:00
13:00 — 14:25 (1h 25′)

Did you like this? Share it!